Récolter le houblon au Québec : quel impact la date de récolte a sur la qualité des cônes?

Récolter le houblon au Québec : quel impact la date de récolte a sur la qualité des cônes?
Ce webinaire vous informera sur la maturité des cônes et quand les récolter pour obtenir un rendement et une qualité du produit, c'est-à-dire pour conserver toutes les huiles et arômes. Il sera également expliqué comment obtenir une constance dans nos récoltes, année après année.
 
Jeudi 19 juillet, de 12 h à 13 h

Webinaire gratuit

Un courriel (provenant de CRAAQwebdiffusion@SVIeSolutions.com) avec les informations de branchement vous sera envoyé quelques jours avant le webinaire.

Programme
Webinaire Houblon 
 
Jeudi 19 juillet 2018 

Karine Pedneault, Ph.D., professeure adjointe, Département des Sciences à l'Université Sainte-Anne, et chercheure associée, Institut de recherche en biologie végétale du Jardin botanique de Montréal

Alexis St-Gelais, M.Sc. Ressources renouvelables (chimie), chimiste, directeur scientifique, Laboratoire PhytoChemia

Julien Venne, M.Sc., agronome, conseiller en productions végétales biologiques, MAPAQ

La fenêtre de récolte du houblon s'étend communément entre la mi-août et la mi-septembre au Québec. Cependant, la détermination de la date de récolte demeure une décision relativement empirique pour plusieurs producteurs. La teneur en acides alpha et en huiles essentielles, ainsi que le taux d'humidité des cônes, sont des indicateurs de maturité connus et fréquemment utilisés aux États-Unis. Toutefois, ces indicateurs ont été peu testés au Québec et on ignore la variation de ces indicateurs pendant la maturation des cônes. Dans un récent projet, nous avons mesuré plusieurs composés chez les cônes des variétés Cascade et Chinook sur une période de temps de quatre à cinq semaines, sur deux années et deux sites. Ce webinaire présentera d'abord des connaissances de base sur la maturation des cônes de houblon et, par la suite, présentera les résultats de recherche de ce projet.


 
 
 
 
 


 
Karine Pedneault                                                                    
Ph.D., professeure adjointe, Département des Sciences à l'Université Sainte-Anne, et chercheure associée, Institut de recherche en biologie végétale du Jardin botanique de Montréal
Lire la biographie

Karine Pedneault détient un Baccalauréat en biochimie, une maîtrise et un doctorat en biologie végétale de l’Université Laval avec une spécialisation dans l’analyse, la caractérisation et l’extraction de produits naturels des plantes. Elle fut chercheuse scientifique pour E&J Gallo Winery (Modesto, Californie). En 2011 elle a débuté un programme de recherche sur la viticulture et la vinification au CDBQ, en plus d’un poste de professeure-associée à l’Université Laval. Ses recherches, orientées sur la vigne et le vin ainsi que sur le cidre, portent notamment sur le développement des flaveurs pendant la maturité des fruits, leur devenir pendant la fermentation et l’impact des pratiques culturales sur la qualité des fruits et des vins.
Expertise :
La protection des cultures contre des agents phytopathogènes. La recherche de moyens prometteurs de prévention et de lutte naturelle (Biostimulant et Biofongicide) au Québec.


 


 
Julien Venne                                                                   
M.Sc., agronome, conseiller en productions végétales biologiques, MAPAQ
Lire la biographie

Conseiller en productions végétales biologiques au MAPAQ, Julien Venne est un agronome énergiquement impliqué dans le développement de la filière du houblon au Canada depuis 2009. Son expertise dans le houblon a été acquise en participant à des projets de R&D, en offrant des conférences et des formations, en dispensant des services-conseils et en élaborant des études et autres guides de production. Dans sa présentation du 19 juillet, M. Venne traitera des différentes méthodes disponibles pour analyser la maturité du houblon en plus de commenter sur les facteurs qui peuvent influencer le processus de maturation.

Alexis St-Gelais                                                                   
Chimiste, directeur scientifique, Laboratoire PhytoChemia
Lire la biographie

Alexis St-Gelais se spécialise dans l'analyse d'huiles essentielles et autres extraits volatils. À travers Laboratoire PhytoChemia, il a développé une expertise de classe mondiale en contrôle de la qualité des huiles essentielles. Il s'intéresse également à leur variation, leurs chémotypes et leurs nouvelles molécules. En outre, dans le cadre de ses études doctorales, il s'intéresse à la chimie du soufre présent dans plusieurs composés mineurs mais significatifs du houblon.

Formulaire d'inscription en ligne
Total

jeudi 19 juillet 2018

Webinaire - conférence en ligne
Service à la clientèle du CRAAQ
Je m’inscris  Ajouter à mon agenda