Les Conférences scientifiques en phytoprotection

Les Conférences scientifiques en phytoprotection
Assitez à cette première édition des conférences scientifiques en phytoprotection, qui aura lieu les 8, 15 et 22 avril dans une formule virtuelle.
Les conférences seront présentées en avant-midi de chaque journée
Les Conférences scientifiques en phytoprotection ont comme objectif de transmettre des résultats de recherches aux conseillers de première ligne dans l’optique de promouvoir la réalisation d’actions ciblant la réduction de l'utilisation des pesticides ou des risques associés à ces derniers.

Ces conférences scientifiques visent plus précisément à informer les participants sur les recherches terminées ou en cours dans les secteurs des grandes cultures, de la pomme, des petits fruits et des productions maraîchères.
 


   
Utilisation de la plateforme Zoom (il est fortement conseillé d'utiliser le navigateur Firefox ou Google Chrome).

Pour une meilleure expérience lors de votre webinaire, nous vous suggérons de :
- Lire le document « Aspects techniques »
- Tester votre vitesse de connexion : speedtest.net/fr
- Valeur à obtenir : minimum 1 Mb/s, recommandé 5 Mb/s)
Avoir votre propre adresse courriel. Un seul accès par adresse courriel sera possible.

Accréditation à l'OAQ
8 avril 2021 : 1 h 25
15 avril 2021 : 2 h 30
22 avril 2021 : 2 h 05
Programme
Les Conférences scientifiques en phytoprotection

 
Animateur : Jean-Philippe Légaré, biologiste-entomologiste, direction de la phytoprotection, MAPAQ

 
8 avril 2021
Grandes cultures

 
9 h 30
Mot de bienvenue
     
9 h 35
Biologie de la légionnaire uniponctuée au Québec, résultats d’une étude menée récemment au CÉROM
Julien Saguez, Ph. D., biologiste-entomologiste, chercheur en biosurveillance, CÉROM
Les résultats d’une étude menée sur les papillons de légionnaires uniponctuées, notamment sur leur piégeage et sur la reproduction chez les femelles.

 
10 h
La surveillance de lépidoptères ravageurs des grandes cultures à l'aide de pièges automatisés
Julien Saguez, Ph. D., biologiste-entomologiste, chercheur en biosurveillance, CÉROM
Les avantages et les inconvénients à utiliser des pièges automatisés pour le suivi des populations d’insectes, en se basant sur des études de cas.

 
10 h 15
Gestion intégrée du ver-gris occidental du haricot : que savons-nous?
Julien Saguez, Ph. D., biologiste-entomologiste, chercheur en biosurveillance, CÉROM
Le ver-gris occidental du haricot est un ravageur du maïs au Québec. Comment le surveille-t-on et comment le gérer? Résultats d’une première année d’étude.

 
10 h 40 Évaluation de modèles prévisionnels de la sclérotiniose du soya au Québec
Césarée Morier-Gxoyiya, étudiante à la maîtrise (M.Sc. Candidate), Université McGill
Depuis 2017, des modèles prévisionnels de la sclérotiniose du soya, permettant d’anticiper la formation des apothécies, sont en cours d'évaluation dans les conditions agroenvironnementales du Québec.

 
11 h Mot de la fin
 
 
15 avril 2021
Maraîcher, pomme de terre et maïs sucré

 
 
9 h 30
Mot de bienvenue
 
9 h 35
Le défi complexe du contrôle de la gale commune de la pomme de terre
Nathalie Beaudoin, Ph. D., chercheure, Département de biologie, Université de Sherbrooke
Différentes stratégies de lutte sont utilisées contre la gale commune de la pomme de terre, avec des résultats mitigés. L’utilisation de variétés de pomme de terre plus tolérantes à la maladie diminue son incidence. Mais quels facteurs contribuent à augmenter la résistance à la gale commune?
 
10 h 05 Densité minimale de pucerons déclenchant la ponte de la femelle syrphe, Eupeodes americanus (Diptera : Syrphidae)
Noémie Gonzalez, Ph. D., étudiante au doctorat, Laboratoire de lutte biologique d'Éric Lucas, Département des sciences biologiques, UQAM
Densité minimale de pucerons déclenchant la ponte de la femelle syrphe, Eupeodes americanus, sur le poivron et le concombre en comparaison avec Aphidoletes aphidimyza, prédateur déjà commercialisé. 
 
10 h 25
Protection des champs contre les maladies fongiques; par le captage de spores
Christian Lebeau Jacob, M. Sc., Mcb.A., chimiste, directeur de laboratoire et président de l'Association des microbiologistes du Québec, Programme AIR
Un aperçu des leçons tirées du captage de spores dans divers contextes et des réflexions sur la portée de l'utilisation de ces outils et ses limites.
 
10 h 55 à
11 h 05
Pause

 
11 h 05
Modélisation de la levée des mauvaises herbes en sol organique
Maxime Lefebvre, Ph. D., chercheur, IRDA
Présentation d’un projet de recherche où les relations entre les patrons de levée de mauvaises herbes et les données météorologiques ont été établies, dans l’optique d’élaborer des modèles prévisionnels de levée.
 
11 h 25 Démonstration d'alternatives aux herbicides à risque élevé dans la culture du maïs sucré
Marie-Edith Cuerrier, M. Sc., agr., consultante et chargée de projets, CRAAQ
Patricia Leduc, B. Sc., agr., conseillère en agroenvironnement, Agri Conseils Maska
Quelles sont les alternatives à l’atrazine dans les programmes de désherbage du maïs sucré frais et de transformation? Les principales observations recueillies au cours d’un projet de démonstration sur le sujet ainsi que des cas concrets de retrait d’atrazine à la ferme seront présentés.
 
11 h 55
Désherbage du maïs sucré avec le robot Oz
Maryse Leblanc, Ph. D., chercheure, IRDA
La robotisation du désherbage des cultures maraîchères est une nouvelle stratégie de lutte contre les mauvaises herbes. Elle a fait récemment son apparition au Québec avec le robot Oz de la compagnie française Naïo Technologies testé en 2020 sur le maïs sucré.
 
12 h 15 Mot de la fin

 
22 avril 2021
Pomme et petits fruits

 
9 h 30
Mot de bienvenue
     
9 h 35
Développement de connaissances sur les cicadelles dans la culture de la fraise et sur leur rôle en tant que vecteurs de maladies virales et bactériennes
Edel Pérez López, Ph. D., chercheur et professeur adjoint, Département de phytologie, Université Laval
La production de fraises est une source de revenus très importante au Québec. Au cours des dernières années, l'incidence des cicadelles dans les champs de fraises a considérablement augmenté, entraînant une augmentation des quantités d'insecticides appliquées et de la fréquence des applications. Les cicadelles causent des dommages aux plants lors de leur alimentation mais, en plus d’être des insectes vecteurs de maladies bactériennes, ce sont également des vecteurs viraux connus, bien que peu efficaces. Cette conférence vous permettra de découvrir un projet visant à étudier la diversité des cicadelles dans les champs de fraises et à étudier leur rôle en tant que vecteur de maladies bactériennes et virales.
 
9 h 55 Toxicité des produits biologiques sur les acariens prédateurs pour la culture de framboises biologiques
Annabelle Firlej, Ph. D., chercheure, IRDA
L'effet toxique des produits biologiques homologués pour la framboise a été évalué sur quatre acariens prédateurs utilisables en lutte biologique sous grand tunnel.
 
10 h 10 Protection de framboises d'automne avec structures légères : où en sommes-nous?
Élisabeth Ménard, DESS en environnement, professionnelle de recherche, IRDA
Suite à trois années d’expérience sur le terrain, les filets d’exclusion sont efficaces pour le contrôle de plusieurs ravageurs de la framboise d’automne, dont la drosophile à ailes tachetées.
 
10 h 35 Complémentarité des ennemis naturels pour lutter contre la drosophile à ailes tachetées
Annabelle Firlej, Ph. D., chercheure, IRDA
Des lâchers de différentes combinaisons de prédateurs commerciaux ont été testés pour lutter contre les populations de drosophiles à ailes tachetées en culture de fraises à jours neutres.
 
11 h à
11 h 05
Pause

 
11 h 05 40 ans d'évolution des pratiques phytosanitaires dans les vergers du Québec
Gérald Chouinard, Ph. D., agronome, chercheur, IRDA
Depuis sa création en 1978, le Réseau-pommier du Québec suit l’activité des ravageurs dans un réseau de vergers pilotes et recueille des informations relatives aux produits phytosanitaires qui y sont appliqués. Comment la situation a-t-elle évolué en 40 ans? C’est ce que cette présentation vous dévoilera.
 
11 h 30
Pulvérisations à risque réduit pour les vergers du Québec
Vincent Philion, M. Sc., chercheur, IRDA
La vidéo met en lumière qu’un meilleur contrôle de l’air soufflé permet une réduction de la dérive, une meilleure couverture foliaire, des économies d’énergie et moins de pollution sonore.
 
11 h 40 Produire des pommes sans pesticides : le filet d'exclusion sous toutes ces coutures 
Mikaël Larose, M. Sc., professionnel de recherche, IRDA
L’utilisation de filets d’exclusion a permis d’atteindre une meilleure performance agronomique, tout en offrant une protection physique contre les insectes, les intempéries et les maladies.
 
12 h 10 Mot de la fin
 

8 avril 2021

Biologie de la légionnaire uniponctuée au Québec, résultats d'une étude menée récemment au CÉROM

La surveillance de lépidoptères ravageurs des grandes cultures à l'aide de pièges automatisés

Gestion intégrée du ver-gris occidental du haricot : que savons-nous?

Julien SaguezJulien Saguez
Ph. D., biologiste-entomologiste, chercheur en biosurveillance, CÉROM
Lire la biographie

M. Julien Saguez est chercheur en biosurveillance au CÉROM. Au cours des dernières années, il a travaillé sur l’outil VFF QC. Il a également participé à des travaux sur les changements climatiques et il est membre du RAP grandes cultures. Il s’intéresse à la surveillance et à la gestion des ennemis des cultures à l’aide de nouvelles technologies. Ses travaux portent sur plusieurs insectes ravageurs parmi lesquels la légionnaire uniponctuée, le ver-gris occidental du haricot et les chrysomèles des racines du maïs..



Évaluation de modèles prévisionnels de la sclérotiniose du soya au Québec

Césarée Morier-GxoyiyaCésarée Morier-Gxoyiya
Université McGill
Lire la biographie

Mme Césarée Morier-Gxoyiya a obtenu son baccalauréat en sciences agroenvironnementales, avec majeures en agronomie et sécurité alimentaire mondiale, de l'Université McGill en 2018. Pendant cette période, elle a étudié l'effet des sources d'engrais organiques et conventionnels sur l'induction des boutons floraux des fraises à jour neutre (Fragaria x ananassa). En janvier 2020, elle s'est jointe au laboratoire de Dre Valérie Gravel pour sa maîtrise et évalue des modèles de prédiction de la sclérotiniose (Sclerotinia sclerotiorum) dans le soya (Glycine max) sous les conditions agroenvironnementales du Québec, un projet réalisé en collaboration avec le CÉROM.


15 avril 2021

Le défi complexe du contrôle de la gale commune de la pomme de terre

Nathalie BeaudoinNathalie Beaudoin
Ph. D., chercheure, Département de biologie, Université de Sherbrooke
Lire la biographie

Mme Nathalie Beaudoin est professeure titulaire au Département de biologie de l’Université de Sherbrooke. Elle détient un baccalauréat en biologie de l’Université Laval, un doctorat de l’Université de Guelph et un postdoctorat de l’Institut de recherche de biologie végétale (France). Ses travaux de recherche à l’Université de Sherbrooke portent sur les effets de la phytotoxine thaxtomine A (impliquée dans la gale commune) chez Arabidopsis thaliana, sur le développement d’une méthode pour augmenter la résistance à la gale commune chez la pomme de terre et sur les mécanismes augmentant la résistance à la gale commune.

Densité minimale de pucerons déclenchant la ponte de la femelle syrphe, Eupeodes americanus

Noémie GonzalezNoémie Gonzalez
Ph. D., étudiante au doctorat, Laboratoire de lutte biologique d'Éric Lucas, Département des sciences biologiques, UQAM
Lire la biographie

Mme Noémie Gonzalez détient un baccalauréat et une maîtrise en agronomie spécialisée en protection des plantes (France). Depuis octobre 2019, elle réalise un doctorat au Laboratoire de lutte biologique d’Eric Lucas à l’UQAM, sur l'efficacité en serre d'un prédateur aphidophage : le syrphe d’Amérique, Eupéodes americanus (Diptera: Syrphidae). Elle travaille plus particulièrement sur son utilisation contre Myzus persicae dans la culture du poivron et sur Aphis gossypii dans la culture du concombre.

Protection des champs contre les maladies fongiques; par le captage de spores

Christian LebeauChristian Lebeau Jacob
M. Sc., Mcb.A., chimiste, directeur de laboratoire et président de l'Association des microbiologistes du Québec, Programme AIR
Lire la biographie

M. Christian Lebeau Jacob est microbiologiste et possède une grande variété d'expériences professionnelles. Sa carrière comprend un parcours dans le secteur privé et universitaire, en virologie, en bactériologie et en mycologie, dans les domaines de la recherche pharmaceutique, clinique et privée. Il est impliqué dans plusieurs comités, associations et projets externes, notamment auprès du Bureau de normalisation du Québec, du Cégep régional de Lanaudière et de l'Association des microbiologistes du Québec, dont il est actuellement président.

Modélisation de la levée des mauvaises herbes en sol organique

André AnçayMaxime Lefebvre
Ph. D., chercheur, IRDA
Lire la biographie

Titulaire d’un baccalauréat en écologie de l’Université de Sherbrooke (2008), d’une maîtrise en biologie de l’Université du Québec à Montréal (2010) et d'un doctorat en sciences végétales de l'Université McGill (2019), M. Maxime Lefebvre a commencé sa carrière au sein de l’IRDA au printemps 2010. Il a d’abord travaillé à titre de professionnel de recherche en entomologie maraîchère, puis en malherbologie et en agriculture biologique de 2011 jusqu'au printemps 2021. Depuis le printemps 2021, il occupe le poste de chercheur en entomologie maraîchère.

Démonstration d'alternatives aux herbicides à risque élevé dans la culture du maïs sucré

André AnçayMarie-Edith Cuerrier
M. Sc., agr., consultante et chargée de projets, CRAAQ
Lire la biographie

Mme Marie-Edith Cuerrier détient un baccalauréat en agronomie et une maîtrise en biologie végétale de l’Université Laval. Elle a travaillé au CÉROM comme chercheure en malherbologie de 2010 à 2017 et comme consultante de 2017 à 2021. Durant ces années, que ce soit au nom du CÉROM ou de regroupements de producteurs, elle a réalisé des projets répondant aux priorités du MAPAQ en lien avec la gestion raisonnée des mauvaises herbes dans le secteur des grandes cultures. Depuis mars 2021, elle est à l’emploi du CRAAQ comme chargée de projets.

André AnçayPatricia Leduc
B. Sc., agr., conseillère en agroenvironnement, Agri Conseils Maska
Lire la biographie

Diplômée du Campus MacDonald de l’Université McGill en conservation du sol et de l’eau (1994), Mme Patricia Leduc a travaillé sur des projets sur le phosphore et la caractérisation des engrais de ferme avec le MAPAQ avant de travailler au club Agri Conseils Maska à partir de 1998. Elle a participé à de nombreux projets touchant principalement la fertilisation, les engrais de ferme, les engrais verts, les plantes fourragères, les changements climatiques ainsi que la phytoprotection.

 

Désherbage du maïs sucré avec le robot Oz

Maryse LeblancMaryse Leblanc
Ph. D., chercheure, IRDA
Lire la biographie

Mme Maryse Leblanc a obtenu une maîtrise en 1990 et un doctorat en 2002 à l’Université McGill. Elle est chercheure-agronome en malherbologie depuis plus de 28 ans. Elle s'est jointe à l'IRDA en 1998 et elle réalise depuis des travaux de recherche et développement qui portent principalement sur la réduction des herbicides dans les grandes cultures et les productions horticoles ainsi que sur des méthodes substitutives telles que le désherbage mécanique et thermique. Elle est coauteure de plusieurs articles scientifiques et vulgarisés, de chapitres de livres, d’affiches scientifiques et de plusieurs conférences provinciales, nationales et internationales.




 


22 avril 2021

Développement de connaissances sur les cicadelles dans la culture de la fraise et sur leur rôle en tant que vecteurs de maladies virales et bactériennes

Edel PerezEdel Pérez Lopez
Ph. D., chercheur et professeur adjoint, Département de phytologie, Université Laval
Lire la biographie

M. Edel Pérez-López est professeur adjoint au Département de phytologie de l'Université Laval et son groupe de recherche se concentre sur la phytopathologie moléculaire et appliquée. Depuis le début de sa carrière, M. Pérez s’est intéressé à différents pathogènes bactériens dont les phytoplasmes. Il a travaillé sur la maladie du pétale vert du fraisier au Mexique et a étudié la diversité des cicadelles au Mexique et au Canada ainsi que leur rôle en tant que vecteur de phytoplasmes.

Toxicité des produits biologiques sur les acariens prédateurs pour la culture de framboises biologiques

André AnçayAnnabelle Firlej
Ph. D., chercheure, IRDA
Lire la biographie

Mme Annabelle Firlej a obtenu un doctorat en biologie de l’Université du Québec à Montréal en 2007, puis a travaillé comme chercheure postdoctorale au sein de l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV) pendant six ans sur divers projets touchant la lutte biologique, les espèces exotiques envahissantes et l’influence des changements climatiques sur les insectes. Chercheure au sein de l’IRDA depuis 2017, elle développe des projets de recherche en entomologie pour répondre aux problèmes des producteurs de petits fruits, de canneberges et de pommes.

Protection de framboises d'automne avec structures légères : où en sommes-nous?

André AnçayÉlisabeth Ménard
DESS en environnement, professionnelle de recherche, IRDA
Lire la biographie

Mme Élisabeth Ménard est détentrice d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en environnement et d’un baccalauréat en sciences biologiques de l’Université de Montréal. Depuis 2015, elle a complété plusieurs contrats à l’IRDA au sein du laboratoire de production fruitière. Étant maintenant professionnelle de recherche depuis 2017 pour la chercheure Annabelle Firlej, elle travaille sur des projets de recherche en entomologie afin de répondre aux problématiques et aux divers défis auxquels font face les producteurs de petits fruits.


Complémentarités des ennemis naturels pour lutter contre la drosophile à ailes tachetées

André AnçayAnnabelle Firlej
Ph. D., chercheure, IRDA
Lire la biographie

Mme Annabelle Firlej a obtenu un doctorat en biologie de l’Université du Québec à Montréal en 2007, puis a travaillé comme chercheure postdoctorale au sein de l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV) pendant six ans sur divers projets touchant la lutte biologique, les espèces exotiques envahissantes et l’influence des changements climatiques sur les insectes. Chercheure au sein de l’IRDA depuis 2017, elle développe des projets de recherche en entomologie pour répondre aux problèmes des producteurs de petits fruits, de canneberges et de pommes.


40 ans d'évolution des pratiques phytosanitaires dans les vergers du Québec

André AnçayGérald Chouinard
Ph. D., agronome, chercheur, IRDA
Lire la biographie

M. Gérald Chouinard est agronome et détient un doctorat en entomologie fruitière de l’Université McGill. Il est à l’emploi de l’IRDA depuis sa création, où il mène des travaux dans le domaine de la gestion intégrée des insectes et des acariens nuisibles et utiles des vergers. Il occupe aussi la fonction d’avertisseur-pommier du Réseau d’avertissements phytosanitaires et de responsable du Réseau-pommier du Québec. Il est actif à tous les niveaux de la chaîne de l’innovation, qu’il s’agisse de recherche, de développement ou de transfert. Il est professeur associé à l’Université du Québec à Montréal et à l’Université Laval. Il est récipiendaire de quelques prix de distinction et est l’auteur de quelques centaines de publications scientifiques et techniques, notamment quelques livres comme le Guide de référence en production fruitière intégrée et le Guide d’identification : maladies, ravageurs et organismes bénéfiques des arbres fruitiers.


Pulvérisation à risque réduit pour les vergers du Québec

André AnçayVincent Philion
M. Sc., chercheur, IRDA
Lire la biographie

M. Vincent Philion a complété sa maîtrise à l'Université McGill en 1995. Son mémoire de fin d’études portait sur la lutte biologique contre la tavelure du pommier. De 1995 à 1998, il a travaillé au sein du laboratoire de phytopathologie du Centre de recherche en horticulture d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Depuis 1998, à l’exception de quelques incursions dans d’autres pathosystèmes (laitue et pomme de terre), son travail de recherche à l’IRDA a toujours été centré sur les maladies de la pomme.


Produire des pommes sans pesticides : le filet d'exclusion sous toutes ces coutures

Mikael LaroseMikaël Larose
M. Sc., professionnel de recherche, IRDA
Lire la biographie

M. Mikaël Larose est détenteur d’une maîtrise en éthologie animale de l’Université de Sherbrooke, d’un baccalauréat en biologie en système d’apprentissage par problèmes avec spécialisation en toxicologie et santé environnementale et d’un certificat en écologie, tous deux décernés par l’Université du Québec à Montréal. Avant son arrivée à l’IRDA à titre de professionnel de recherche en 2016, Mikaël a complété plusieurs contrats au sein du laboratoire de production fruitière intégrée. Ses passions pour la recherche, pour l’ingénierie et pour le multimédia lui confèrent des compétences pluridisciplinaires mises en valeur dans plusieurs projets de recherche.

 
 
 
Veuillez prendre note que l'évè nement est maintenant passé et que les inscriptions, par conséquent, sont maintenant terminées.
Merci!

8 avril 2021
15 avril 2021
22 avril 2021

Conférences virtuelles (9 h 30 à 12 h)
Service à la clientèle du CRAAQ
Je m’inscris  Ajouter à mon agenda

Collaborateurs

Merci à nos partenaires privilégiés
 


 

Comité organisateur

Une initiative du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec en partenariat avec la Commission phytoprotection

Président de la commission : Jean-Philippe Légaré
, MAPAQ - Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection

Malorie Aubé, BASF Canada
Julie Breault, MAPAQ - Dir. régionale Montréal-Laval-Lanaudière
Brigitte Duval, MAPAQ - Direction régionale Centre-du-Québec
Jacques Fadous, MELCC
Sandra Flores-Mejia, CÉROM
Julie Lacasse, Bayer Canada - Crop Science
Maryse Leblanc, IRDA
Marie-Josée Simard, AAC - Centre de recherche et de développement de St-Jean-sur-Richelieu
Vicky Villiard, Club Durasol Drummond inc.


Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.