Colloque scientifique en production porcine et avicole

« La recherche au Québec »

Colloque scientifique en production porcine et avicole

Le Colloque scientifique Porc / Avicole vous propose de faire le point sur les recherches réalisées au Québec à propos de la production porcine et avicole. Dédié aux conseillers, vétérinaires, nutritionnistes et professionnels du milieu, le Colloque scientifique Porc / Avicole réunit des chercheurs du Québec qui ont comme mandat de vulgariser leurs travaux afin de vous sensibiliser aux dernières avancées scientifiques dans ces deux secteurs de production.
Réalisé en partenariat avec le Centre de développement du porc du Québec (CDPQ), le Colloque scientifique en production porcine et avicole est une tribune québécoise dédiée principalement aux recherches scientifiques réalisées au Québec et offre un lieu de transfert des connaissances aux professionnels du milieu.

Le Colloque scientifique Porc / Avicole présente deux rencontres virtuelles avec des chercheurs du Québec qui vous expliqueront les dernières avancées scientifiques liées à la santé digestive et alternatives aux antibiotiques chez le porc et le poulet et à l’optimisation de la formulation, dont la caractérisation des ingrédients et la définition des besoins nutritionnels chez le porc et le poulet. 
 
Réservez les dates de ce nouvel évènement à votre agenda, le 8 et 14 octobre 2021.

 
Évènement en collaboration  
 
 
 
 
Accréditation à l'OAQ
8 octobre : 3 h 30
14 octobre : 3 h 50


 
 
Rediffusion
Le Colloque scientifique Porc / Avicole sera disponible pour écoute en différé!
La version en différé sera disponible dans les 10 jours suivant la tenue de l'évènement, pour une durée totale de 4 semaines.  
Vous devez vous inscrire avant la tenue de l’évènement pour pouvoir accéder à la version différée. Aucune inscription après l’évènement ne sera possible.
 
Recommandations techniques

Pour une meilleure expérience lors de votre webinaire, nous vous suggérons de :
- Lire le document « Aspects techniques »
- Tester votre vitesse de connexion : speedtest.net/fr
- Valeur à obtenir : minimum 5 Mb/s, recommandé 10 Mb/s
- Avoir votre propre adresse courriel. Un seul accès par adresse courriel sera possible.
Programme
Colloque scientifique en production porcine et avicole
8 et 14 octobre 2021


 
 
8 octobre 2021
 
8 h 10 Période d'échanges avec les auteurs d'affiches
 
8 h 30
Mot de bienvenue
     
8 h 40
Pourquoi s’intéresser au développement de l'élevage de précision en production porcine et avicole?
Candido Pomar, Ph. D., chercheur, Agriculture et Agroalimentaire Canada
L’élevage de précision sera à la base de la prochaine révolution agricole, car il changera la façon de produire et l’Impact sur l’environnement.
 
8 h 55
Bilan alimentaire phosphore chez le porc et la poule pondeuse, un outil d’agriculture de précision
Laetitia Cloutier, M. Sc., agr., Responsable – Alimentation et Nutrition, Centre de développement du porc du Québec
Le bilan alimentaire, un outil de performance agronomique permettant d’évaluer la charge phosphore d’un lieu d’élevage, sera présenté pour une utilisation chez le porc et la poule pondeuse.
 
9 h 10
Applications des nanotechnologies en élevage : connaître les bases 
Saji George, M. Sc., Ph. D., professeur associé, Université McGill
À partir d’exemples tirés de recherches actuelles et passées, cette présentation résumera les principes fondamentaux et les voies permettant de concrétiser le potentiel d’application de certaines nanotechnologies prometteuses vers l’élevage.
 
9 h 25 Période d'échanges et questions avec les conférenciers
 
9 h 45 Vers une connaissance plus précise des besoins en phosphore et calcium chez le porc et la volaille
Marie-Pierre Létourneau-Montminy, Ph. D., professeure agrégée, Département des sciences animales, Université Laval
Une approche multicritère d’évaluation des besoins en phosphore et calcium chez le porc et le poulet sera présentée.
 
10 h Impacts de la supplémentation en phytase sur la digestibilité des acides aminés chez le porc et la volaille
Marie-Pierre Létourneau-Montminy, Ph. D., professeure agrégée, Département des sciences animales, Université Laval
Afin de mieux quantifier et comprendre l’effet de l’enzyme phytase sur la digestibilité des acides aminés, des méta-analyses ont été réalisées chez le porc et le poulet.
 
10 h 15 Impact de l’ajout d’une protéase à la ration des poulets à griller sur la colonisation de Campylobacter jejuni
Sophie Chagneau, B. Sc. et M. Sc., étudiante au doctorat, Chaire de recherche en salubrité des viandes, Université de Montréal
Une protéase a été ajoutée à la moulée pour évaluer son effet sur la colonisation intestinale et la dissémination extra-intestinale vers le foie de Campylobacter jejuni chez les poulets à griller.
 
10 h 30 Effets de la supplémentation alimentaire en lysozyme et de la variabilité animale sur les performances de croissance, l’efficience des nutriments et la composition corporelle des porcs en croissance
Bruna Schroeder, M. Sc., zootechnicienne, étudiante, Agriculture et Agroalimentaire Canada
Cette étude permet de mieux comprendre les variations observées dans la réponse de croissance des porcs en lien avec un nouveau supplément en molécules de lysozyme; elle pourrait permettre d’améliorer les performances de croissance, la composition corporelle et l’équilibre en nutriments en élevage porcin.
 
10 h 45 Période d'échanges et questions avec les conférenciers
 
11 h 05 Facteurs agissant sur la prise alimentaire de la truie en lactation et leurs effets sur les porcelets
Frédéric Guay, Ph. D., professeur agrégé, Département des sciences animales, Université Laval
La prise alimentaire en lactation dépend de plusieurs facteurs internes et externes à la truie. Mieux comprendre ces facteurs assure de meilleures performances pour la truie et ses porcelets.
 
11 h 20 Stratégies d’amélioration du statut en vitamine D chez le porcelet
Lucie Galiot, Ph. D., étudiante au postdoctorat, Département des sciences animales, Université Laval
Le transfert maternel en vitamine D est limité, mais cette vitamine est essentielle au développement du porcelet. Savoir comment supplémenter est déterminant pour pallier un manque pendant la lactation.
 
11 h 35 Impacts de l’alimentation de précision chez la truie en lactation : résultats par simulation
Laetitia Cloutier, M. Sc., agr., Responsable – Alimentation et Nutrition, Centre de développement du porc du Québec
Ce projet a visé à évaluer, par simulation, l’impact d'une alimentation de précision des truies en lactation sur l'apport nutritionnel, le coût d’alimentation et les rejets environnementaux en comparaison avec une alimentation conventionnelle.
 
11 h 50 Période d'échanges et questions avec les conférenciers
 
12 h 10 Mot de la fin
 
 
14 octobre 2021
 
8 h 10 Période d'échanges avec les auteurs d'affiches
 
8 h 30
Mot de bienvenue
 
8 h 40
Effets des mycotoxines à faible dose sur la santé intestinale du porc
Imourana Alassane-Kpembi, D.M.V., Ph. D., professeur adjoint, Département de biomédecine vétérinaire, Université de Montréal
Le tube digestif, qui protège l’organisme des toxiques et des pathogènes contenus dans les aliments, est un organe essentiel à la santé et à la croissance des animaux de la ferme. Cette présentation donne un aperçu des altérations fonctionnelles de l’intestin liées à l’exposition du porc aux mycotoxines contenues dans son alimentation, et explore quelques pistes de remédiation à ces effets.
 
8 h 55 Caractérisation des marqueurs bactériens de santé intestinale chez le porc dans un modèle expérimental de diarrhée colibacillaire post-sevrage
Mohamed Rhouma, D. M. V., M. Sc., Ph. D., professeur adjoint, Département de pathologie et microbiologie, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
Notre étude a identifié, pour la toute première fois, certains sous-groupes de microbiote intestinal (ex : Streptococcus, Lachnospiraceae) qui ont été associés uniquement aux animaux sains.
 
9 h 10
Impact de la supplémentation en acides aminés chez le porcelet en pouponnière dans un contexte d’infection naturelle au virus SRRP
Mihai-Victor Curtasu, Ph. D., chercheur postdoctoral, Département des sciences animales, Université Laval
Présentation des résultats d’un " boost " en acides aminés impliqués dans la réponse immunitaire réalisé afin de maintenir les performances de croissance dans les fermes où le virus SRRP et d’autres maladies sont présents.
 
9 h 25 Période d'échanges et questions avec les conférenciers
 
9 h 45
Importance d’un modèle in vivo pour confirmer la pathogénicité de souches de Clostridium perfringens chez le poulet de chair
Nicolas Deslauriers, Mcb. A., M. Sc., candidat au doctorat, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
Confirmation de la pathogénicité de souches de Clostridium perfringens provenant de diverses origines géographiques à l’aide d’un modèle in vivo de boucles intestinales ligaturées de poulet.
 
10 h Évolution des profils d‘antibiorésistance de Clostridium perfringens face aux stratégies de l’industrie avicole
Martine Boulianne, D.M.V., Ph. D., Dip ACPV, médecin vétérinaire, professeur titulaire, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
Au cours des dernières années, les Producteurs de poulet du Canada ont développé une stratégie pour diminuer l’utilisation préventive des antibiotiques. La Chaire en recherche avicole de la Faculté de médecine vétérinaire a examiné l’effet de certains de ces retraits sur les profils d’antibiorésistance de souches de la bactérie Clostridium perfringens, l’agent responsable de l’entérite nécrotique.
 
10 h 15
Portrait de la santé intestinale de pondeuses élevées au Québec en logements enrichis et en volières
Rachid Chebta, D. M. V., candidat à la maîtrise, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
Il s’agit de comparer les courbes d'excrétion d'Eimeria spp, ainsi que l'incidence des parasites intestinaux et externes entre les deux systèmes de logements alternatifs, et ce, entre 19 et 65 semaines d'âge.
 
10 h 30 La vaccinologie réverse comparative et soustractive pour le développement d’un vaccin contre l’entérite nécrotique aviaire : du laboratoire au poulet de chair
Marie-Lou Gaucher, D.M.V., M. Sc., Ph. D., Mcb. A., (ordre des médecins vétérinaire et association des microbiologistes), professeure adjointe, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
L’entérite nécrotique aviaire représente l’un des plus grands enjeux reliés à la réduction de l’utilisation des antibiotiques dans les élevages de poulets de chair et aucune stratégie de contrôle vaccinale pleinement efficace n’est actuellement disponible en remplacement des antibiotiques. Par une approche de vaccinologie réverse comparative et soustractive, des protéines de surface uniques aux souches de Clostridium perfringens causant l’entérite nécrotique aviaire ont été identifiées et leurs pouvoirs immunogène et protecteur ont été évalués en conditions expérimentales chez le poulet de chair.
 
10 h 45 Période d'échanges et questions avec les conférenciers
 
11 h 05 Différences d'estimation des besoins nutritionnels des troupeaux ou des porcs individuels : étude de cas avec différentes approches d'estimation
Aline Remus, Ph. D., en sciences animales, chercheure en nutrition et alimentation de précision, Agriculture et Agroalimentaire Canada
L'utilisation de l'approche d'alimentation de précision pour calculer les besoins nutritionnels des porcs aide à réduire les excès d'acides aminés dans l'alimentation.
 
11 h 20 Biodisponibilité des oligoéléments chez les porcs en croissance, mesurée par l’approche d’apparition nette postprandiale dans la veine porte
Danyel Bueno Dalto, Ph. D., chercheur scientifique, Agriculture et Agroalimentaire Canada
Cette conférence décrira l’impact des niveaux et des sources des minéraux traces sur leur biodisponibilité chez les porcs en croissance. La biodisponibilité est mesurée par l’approche de l‘apparition nette postprandiale dans la veine porte.
 
11 h 35 Méta-analyse comparative de la réponse des poulets et des porcelets à la valine alimentaire en tenant compte de l'effet de l'isoleucine et de la leucine
Marie-Pierre Létourneau-Montminy, Ph. D., professeure agrégée, Département des sciences animales, Université Laval
Afin de mieux quantifier la réponse des poulets et des porcelets à la valine et aux facteurs de modulation, des méta-analyses ont été réalisées chez le porc et le poulet.
 
11 h 50 Période d'échanges et questions avec les conférenciers
 
12 h 10 Mot de la fin
 
12 h 15 Échanges entre conférenciers et participants
 
 

8 octobre 2021

Pourquoi s'intéresser au développement de l'élevage de précision en production procine et avicole?

Candido PomarCandido Pomar
Ph. D., chercheur, Agriculture et Agroalimentaire Canada
Lire la biographie

Le Dr Pomar est chercheur au Centre de recherche et de développement de Sherbrooke (Agriculture et Agroalimentaire Canada) et il est professeur associé au Département des sciences animales à l’Université Laval, au Département de mathématiques de l’Université de Sherbrooke et au Département des sciences animales de l'UNESP de Sao Paolo, Brésil. Le Dr Pomar est connu mondialement pour ses recherches en nutrition porcine et le développement de l’alimentation de précision.


Bilan alimentaire phosphore chez le porc et la poule pondeuse, un outil d'agriculture de précision
Impacts de l'alimentation de précision chez la truie en lactation : résultats par simulation

Laetitia CloutierLaetitia Cloutier
M. Sc., agr., Responsable - Alimentation et Nutrition, Centre de développpement du porc du Québec
Lire la biographie

Diplômée en agronomie et titulaire d’une maîtrise en sciences animales de l’Université Laval, Mme Laetitia Cloutier travaille à titre de responsable en alimentation et nutrition au CDPQ depuis 2013. Ses études à la maîtrise ainsi que les projets réalisés au CDPQ lui ont permis de développer une expertise en alimentation de précision chez le porc en croissance et chez la truie.


Applications des nanotechnologies en élevage : connaître les bases

Saji GeorgeSaji George
M. Sc., Ph. D., professeur associé, Université McGill
Lire la biographie

M. Saji George est professeur associé au Département des sciences de l’alimentation et de chimie de l’agriculture à l’Université McGill. Il est titulaire de la Chaire de recherche en nanotechnologies durables pour l'alimentation et l’agriculture. Auteur de 61 publications revues par les pairs, il a donné 34 présentations en tant que conférencier invité et fait enregistrer 5 brevets. Il a siégé en tant que membre du comité technique ISO/TC 229, qui traite des normes d’évaluation des risques pour la santé posés par les nanomatériaux. Il a reçu, en 2015, le prix d’excellence en innovation PS21 ExCEL du gouvernement de Singapour, où il a enseigné et œuvré comme chercheur à Nanyang Polytechnic.


Vers une connaissance plus précise des besoins en phosphore et calcium chez le porc et la volaille
Impacts de la supplémentation en phytase sur la digestibilité des acides aminés chez le porc et la volaille

Marie-Pierre LétourneauMarie-Pierre Létourneau-Montminy
Ph. D., professeure agrégée, Département des sciences animales, Université Laval
Lire la biographie

Mme Marie-Pierre Létourneau-Montminy est professeure au Département des sciences animales de l’Université Laval. Elle est également titulaire d’une chaire de recherche en partenariat sur des stratégies alternatives d’alimentation des porcs et des poulets pour le développement durable et d’une chaire de recherche du Canada sur la production de protéines animales durables. Elle est spécialisée en nutrition des porcs et des volailles et les outils de modélisation et de méta-analyse.


Impact de l'ajout d'une protéase à la ration des poulets à griller sur la colonisation de Campylobacter jejuni

Sophie ChagneauSophie Chagneau
B. Sc. et M. Sc., étudiante au doctorat, Chaire de recherche en salubrité des viandes, Université de Montréal
Lire la biographie

Après avoir réalisé une licence en Biochimie, Biologie Moléculaire, Cellulaire et Génétique à l’Université de Limoges en France, Mme Chagneau a réalisé un master en Zoonoses et Environnement à cette même université. Depuis l’été 2019, elle fait partie de l’équipe de la Chaire de Recherche en Salubrité des Viandes de l’Université de Montréal afin de réaliser un doctorat en sciences vétérinaires option microbiologie sous la supervision du Pr Alexandre Thibodeau.


Effets de la supplémentation alimentaire en lysozyme et de la variabilité animale sur les performances de croissance, l'efficience des nutriments et la composition corporelle des porcs en croissance

Bruna SchroederBruna Schroeder
M. Sc., zootechnicienne, étudiante, Agriculture et Agroalimentaire Canada
Lire la biographie

Mme Schroeder est titulaire d'une maîtrise en sciences animales de l'Universidade Federal do Rio Grande do Sul, au Brésil. Elle est actuellement étudiante au doctorat du programme d'études supérieures en sciences animales - production animale, au Brésil, dans le cadre d’un échange effectué avec le Centre de recherche et développement de Sherbrooke (Agriculture et Agroalimentaire Canada), dans le domaine de l'alimentation de précision et de la nutrition chez le porc.


Facteurs agissant sur la prise alimentaire de la truie en lactation et leurs effets sur les porcelets

Saji GeorgeFrédéric Guay
Ph. D., professeur agrégé, Département des sciences animales, Université Laval
Lire la biographie

M. Frédéric Guay est professeur à l’Université Laval. Il a réalisé différents projets de recherche touchant la nutrition, l'alimentation et la gestion d’élevage en production porcine. Il a un intérêt pour l’étude des facteurs permettant de maximiser les performances des truies allaitantes. Ses études sur ce sujet traitent des facteurs de gestion d’élevage qui agissent sur la survie et la croissance des porcelets allaités, dont la prise alimentaire de la truie.

 


Stratégies d'amélioration du statut en vitamine D chez le porcelet

Laetitia CloutierLucie Galiot
Ph. D., étudiante au postdoctorat, Département des sciences animales, Université Laval
Lire la biographie

Titulaire d’une maîtrise en agronomie en France, Mme Galiot a poursuivi au doctorat sur le transfert de nutriments, dont la vitamine D, de la truie aux porcelets pendant cette période de dépendance à la mère en prenant en considération la santé de l’animal de façon holistique. Aujourd’hui chercheure postdoctorante ses intérêts portent sur la compréhension de la supplémentation tôt dans la vie sur la santé à long terme du porcelet.




 

14 octobre 2021

Effets des mycotoxines à faible dose sur la santé intestinale du porc

Imourana AlassaneImourana Alassane-Kpembi
D.M.V., Ph. D., professeur adjoint, Département de biomédecine, Université de Montréal
Lire la biographie

Dr. Imourana Alassane-Kpembi est médecin vétérinaire et détient un doctorat en toxicologie alimentaire de l’Institut national de la recherche agronomique en France. Professeur de toxicologie vétérinaire à la Faculté de Saint-Hyacinthe, il s’intéresse particulièrement aux effets des mycotoxines sur la santé intestinale du porc. Il est co-auteur d’un ouvrage sur la santé intestinale des animaux de la ferme, intitulé "Intestinal health : Key to maximise growth performance in livestock".


Caractérisation des marqueurs bactériens de santé intestinale chez le porc dans un modèle expérimental de diarrhée colibacillaire post-sevrage

Mohamed RhoumaMohamed Rhouma
D.M.V., M. Sc., Ph. D., professeur adjoint, Département de pathologie et microbiologie, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
Lire la biographie

M. Rhouma est professeur adjoint à la Faculté de médecine vétérinaire depuis juillet 2021. Il a une expertise dans la caractérisation des mécanismes d’antibiorésistance et de virulence des bactéries pathogènes ainsi que dans l'optimisation de l’usage des antimicrobiens chez les animaux de la ferme dans la perspective d’une seule santé. Ses travaux de recherche ont mené à la publication de plusieurs articles scientifiques dans les plus importants journaux scientifiques du domaine.


Impact de la supplémentation en acides aminés chez le porcelet en pouponnière dans un contexte d'infection naturelle au virus SRRP

Saji GeorgeMihai-Victor Curtasu
Ph. D., chercheur postdoctoral, Département des sciences animales, Université Laval
Lire la biographie

M. Curtasu est chercheur postdoctoral au Département des sciences animales de l’Université Laval, sous la direction de la professeure Marie-Pierre Létourneau-Montminy. Il a obtenu la bourse salariale Germain-Brisson pour les nouveaux postdoctorants 2020-2021 à la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation (FSAA). Il travaille depuis 5 ans sur l'analyse métabolomique non ciblée en science animale et en nutrition animale. Ses travaux portent sur les modèles porcins des maladies nutritionnelles (obésité, syndrome métabolique) et se concentrent actuellement sur les stratégies nutritionnelles dans les modèles porcins et les maladies d'élevage.


Importance d'un modèle in vivo pour confirmer la pathogénicité de souches de Clostridium perfringens chez le poulet de chair

Nicolas DeslauriersNicolas Deslauriers
Mcb.A., M. Sc., candidat au doctorat, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
Lire la biographie

Le parcours de M. Deslauriers débute par la réalisation d’un baccalauréat en microbiologie à l’Université de Sherbrooke. Par la suite, il a effectué une maîtrise portant sur les bactériocines de Clostridium perfringens comme alternative aux antibiotiques à la Chaire en recherche avicole sous la supervision de la Dre Martine Boulianne. Finalement, il a décidé d’entreprendre un doctorat dont le sujet est le développement d’un vaccin in ovo contre Clostridium perfringens pour prévenir l’entérite nécrotique chez le poulet.


Évolution des profils d'antibiorésistance de Clostrodium perfringens face aux stratégies de l'industrie avicole

Laetitia CloutierMartine Boulianne
D.M.V., Ph. D., Dip ACPV, médecin vétérinaire, professeur titulaire, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
Lire la biographie

Directrice de la Chaire en recherche avicole à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal depuis plus d’une vingtaine d’années, Mme Martine Boulianne est diplômée de la même institution. Elle a obtenu son doctorat à l’Université de Guelph et fait des études postdoctorales à l’Université de la Californie, Davis et est diplomate de l’American College of Poultry Veterinarians. Depuis plusieurs années, ses intérêts de recherche portent principalement sur l’antibiorésistance, la réduction de l’utilisation des antibiotiques de même que sur le développement et l’évaluation d’alternatives. Elle siège sur divers comités nationaux et provinciaux sur l’antibiorésistance et a été invitée par l’Association canadienne des médecins vétérinaires pour rédiger un recueil sur l’utilisation judicieuse des antimicrobiens en aviculture.


Portrait de la santé intestinale de pondeuses élevées au Québec en logements enrichis et en volières

Rachid ChebtaRachid Chebta
D.M.V., candidat à la maîtrise, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
Lire la biographie

Diplômé docteur vétérinaire en Algérie en 2003, et de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal en 2019, M. Rachid Chebta a travaillé en tant que praticien privé, ensuite comme consultant pour une pharmaceutique. Il a débuté en 2015 une maîtrise en santé publique et en 2018 une maîtrise en sciences vétérinaires. Le projet se consacre à l’impact des logements alternatifs sur la santé des poules pondeuses.


La vaccinologie réverse comparative et soustractive pour le développement d'un vaccin contre l'entérite nécrotique aviaire : du laboratoire au poulet de chair

Marie-Lou GaucherMarie-Lou Gaucher
D.M.V., M. Sc., Ph. D., Mcb.A., (Ordre des médecins vétérinaire du Québec et Association des micriobiologistes du Québec), professeure adjointe, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
Lire la biographie

Mme Gaucher est professeure en développement animal durable et salubrité alimentaire à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal. Ses travaux de recherche se concentrent sur le contrôle des pathogènes zoonotiques en production avicole, avec une attention particulière sur Salmonella et sur C. perfringens dans un aspect de santé animale et de santé publique.


Différences d'estimation des besoins nutritionnels des troupeaux ou des porcs individuels : étude de cas avec différentes approches d'estimation

Aline RemusAline Remus
Ph. D. en sciences animales, chercheure en nutrition et alimentation de précision, Agriculture et Agroalimentaire Canada
Lire la biographie

Dre Aline Remus est née au Brésil où elle a fait ses études de baccalauréat et de maîtrise en sciences animales. Par la suite, Mme Remus a effectué un doctorat cotutelle entre l'Université Laval et l'Université d'État de Sao Paulo. Elle rejoint le centre en tant que chercheure PRP pour étudier les sources de variation en dépôt protéique chez les porcs en croissance et finition.


Biodisponibilité des oligoéléments chez les porcs en croissance, mesurée par l'approche d'apparition nette postprandiale dans la veine porte

Danyel BuenoDanyel Bueno Dalto
Ph. D., chercheur scientifique, Agriculture et Agroalimentaire Canada
Lire la biographie

Le Dr Danyel Bueno-Dalto est chercheur au Centre de recherche et développement de Sherbrooke dans le domaine de la nutrition porcine, plus précisément sur le métabolisme des vitamines et des minéraux traces. Son programme de recherche vise à améliorer la robustesse des porcelets en pré- et post-sevrage, réduire l’utilisation d’antibiotiques, et diminuer l’impact environnemental de la production porcine par l’utilisation de taux optimaux de minéraux traces dans leur alimentation.


Méta-analyse comparative de la réponse des poulets et des porcelets à la valine alimentaire en tenant compte de l'effet de l'isoleucine et de la leucine

Marie-Pierre LétourneauMarie-Pierre Létourneau-Montminy
Ph. D., professeure agrégée, Département des sciences animales, Université Laval
Lire la biographie

Mme Marie-Pierre Létourneau-Montminy est professeure au Département des sciences animales de l’Université Laval. Elle est également titulaire d’une chaire de recherche en partenariat sur des stratégies alternatives d’alimentation des porcs et des poulets pour le développement durable et d’une chaire de recherche du Canada sur la production de protéines animales durables. Elle est spécialisée en nutrition des porcs et des volailles et les outils de modélisation et de méta-analyse.





 
 
     
Régulier   75 $ + taxes = 86,23 $
Étudiant temps plein   45 $ + taxes = 51,74 $


 

Avant de vous inscrire,
assurez-vous que vous avez un compte CRAAQ.

 
Par la suite, connectez-vous pour vous inscrire.
 
 

Formulaire d'inscription en ligne

**Pour inscrire une autre personne que vous-même, svp, veuillez contacter le service à la clientèle afin que le lien de branchement de la webdiffusion soit envoyé à la personne qui participera à l'évènement.
Ce lien sera envoyé quelques jours avant la webdiffusion.
**

__________________________________

2. Total
Important : Aucun remboursement ne sera effectué.  Si vous êtes inscrit et que vous ne pouvez pas participer à l'évènement, contactez le Service à la clientèle du CRAAQ.
 

vendredi 8 octobre et
jeudi 14 octobre 2021

En webdiffusion
Service à la clientèle du CRAAQ
Je m’inscris  Ajouter à mon agenda

Collaborateurs

Partenaire plan OR

Partenaires plan ARGENT





 

Merci à nos partenaires privilégiés
 

Comité organisateur

Laetitia Cloutier, CDPQ
Simon Huard, ADM Alliance Nutrition
Marie-Pierre Létourneau-Montminy, Université Laval
Yan Martel-Kennes, CRSAD
Aurélie Moulin, Agri-Marché
Antoine St-Cyr, Sollio Agriculture
Alexandre Thibodeau, Université de Montréal

Coordination : Jacques LeBlanc, CRAAQ
 


Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.