Journée phytoprotection 2016

Journée phytoprotection 2016
Pratique et " sur le terrain ", cette activité est la journée de formation par excellence en phytoprotection! Organisée par la Commission de phytoprotection du CRAAQ, la journée propose un programme axé sur la pratique à tous les intervenants et producteurs qui souhaitent parfaire leurs connaissances. Différents ateliers, présentés en rotation à de petits groupes de participants, permettront d’aborder de façon concrète différentes problématiques phytosanitaires touchant les grandes cultures.
Une initiative de la Commission de phytoprotection avec la collaboration du CÉROM.
 
  Jusqu'au 6 juillet 2016 Après le 6 juillet 2016                              
 
Régulier 110 $ + taxes 135 $ + taxes
Étudiant 75 $ + taxes 100 $ + taxes

" Ce projet a été réalisé dans le cadre du volet 4 du programme Prime-Vert 2013-2018 et il a bénéficié d'une aide financière du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation ".

Horaire
8 h Accueil et inscription
8 h 45 Mot d’ouverture et explication du déroulement de l’activité
8 h 55 Départ pour les visites d’ateliers
9 h Visite des ateliers
11 h 45 Dîner         
12 h 55 Départ pour les visites d’ateliers
13 h Visite des ateliers
15 h 40 Fin de la journée
Programme

Jeudi le 14 juillet 2016
CÉROM
Saint-Mathieu-de-Beloeil

 
BLOC A
Phytotoxicités d'herbicides : reconnaître les symptômes et réaliser
un bon diagnostic dans plusieurs cultures

De nouveaux cultivars de soya résistants aux herbicides feront bientôt leur entrée sur le marché : soya Enlist (résistant au glyphosate et au 2,4-D) et soya Xtend (résistant au glyphosate et au dicamba). Les traitements effectués dans ces cultures pourraient entraîner des problèmes de dérive vers des champs voisins ou des problèmes de contamination des réservoirs de pulvérisateur. D’une façon très pratique, l’atelier permettra de former les conseillers dans le diagnostic des phytotoxicités associées à ces herbicides et à d’autres herbicides couramment utilisés sur différentes cultures
(soya RR, maïs RR, canola, trèfle, légumes de transformation).

Danielle Bernier, M. Sc., agronome-malherbologiste, experte en mallherbologie, MAPAQ, 
Direction de la phytoprotection, Québec
Brigitte Duval, agronome, conseillère en phytoprotection, MAPAQ, Direction régionale
du Centre-du-Québec, Nicolet

 
Fongicides foliaires dans le soya : conditions gagnantes d'utilisation
Lorsque la décision d’utiliser des fongicides dans le soya est prise, quelles sont les conditions gagnantes d’utilisation? Le bon stade d’application sera présenté ainsi que toutes les informations pour un choix optimum des buses et des volumes d’eau. Cet atelier traitera aussi de l’importance de prévenir l’apparition de la résistance et des exemples de rotations de groupes de fongicides seront présentés.
Vincent Tétreault, agronome, gérant de territoire, Bayer CropScience, Mont-St-Hilaire
Éric Boulerice, représentant, Syngenta, St-Paul-de-l'Île-aux-Noix
 
Les fongicides foliaires en grandes cultures : efficacité et impacts indirects
L’utilisation de fongicides foliaires peut s’avérer efficace pour lutter contre certains champignons pathogènes et pourrait permettre d’augmenter les rendements en grains du maïs et du soya.  Les facteurs pouvant influencer les résultats obtenus seront présentés ainsi que les multiples critères qui devraient être évalués avant de décider d’utiliser des fongicides foliaires en grandes cultures.
Gilles Tremblay, M. Sc., agronome, chercheur, CÉROM, St-Mathieu-de-Beloeil
Annie-Ève Gagnon, Ph. D., entomologiste, chercheure en biosurveillance des cultures,
CÉROM, 
St-Mathieu-de-Beloeil
 
L'impact de la compétition des mauvaises herbes pendant le stade critique de développement des cultures de maïs et de soya
L’importance du désherbage hâtif dans le maïs et le soya sera démontrée. Les cultures en début de croissance ont la capacité de détecter les mauvaises herbes dans l’environnement et cela occasionne plusieurs impacts, surtout sur le rendement. Les notions importantes reliées à la prise de décision seront abordées, notamment la période critique de compétition et la répartition des travaux
pour la gestion du risque.

Jean-François Lemoine, agronome, conseiller, Agrocentre Farnham inc., Stanbridge Station
Jean-François Foley, M. Sc., agronome, responsable au développement technique,
BASF Canada inc., 
Mont-St-Hilaire
 
BLOC B
Testez vos connaissances
Dans cet atelier, sept à huit cas de problématiques rencontrées au champ seront présentés aux participants sous forme de photos ou sur du matériel vivant. Les participants devront résoudre les différents cas en se questionnant sur les causes probables de la problématique rencontrée. L'atelier se déroulera sous forme de questions-réponses.

Stéphanie Mathieu, agronome, conseillère en grandes cultures, MAPAQ, Montérégie - Ouest,
St-Jean-sur-Richelieu
Antoine Dionne, M. Sc., phytopathologiste, MAPAQ, Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, Québec
 
Les insectes défoliateurs du maïs et du soya : dépistage et seuil d'intervention
Différents insectes s’attaquent au feuillage dans le soya et dans le maïs au cours de l’été. Il est important de savoir comment les dépister et quels seuils de défoliation peuvent causer
des pertes de rendement. 

Jennifer DeAlmeida, M. Sc. biologie, professionnelle de recherche, CÉROM, St-Mathieu-de-Beloeil
Carolanne Audette, B. Sc. biologie, professionnelle de recherche, CÉROM, St-Mathieu-de-Beloeil
 
Quelques conseils pour améliorer la pulvérisation des pesticides
Les différents équipements de pulvérisation des pesticides doivent être utilisés afin d'obtenir l'efficacité maximale de chaque intervention. Les paramètres de pulvérisation, comme par exemple les volumes d'eau, doivent être adaptés dépendamment du produit utilisé et de la cible visée. Une démonstration
de pulvérisation dans une parcelle servira d'exemple pour illustrer les différentes configurations
de pulvérisation.

Bertrand Grégoire, consultant en produits de gestion agricole, Le Groupe Agritex inc., Berthierville
Gabriel Perras, agronome, directeur Protection et santé des cultures, Synagri, St-Hyacinthe

 
Où se trouvent les vers fil-de-fer? La réponse derrière les arbres
Les vers fil-de-fer, les différentes méthodes de dépistage, les dommages et les facteurs de risques seront présentés dans cet atlier. Les participants seront par la suite invités à trouver les vers fil-de-fer dans différentes conditions sur le terrain afin d’expérimenter le concept d’arbre décisionnel.
Geneviève Labrie, Ph. D., chercheure en entomologie, CÉROM, St-Mathieu-de-Beloeil
Julien Saguez, Ph. D., chargé de projet pour le développement de l'arbre décisionnel, 

CÉROM, St-Mathieu-de-Beloeil
 
 
  
Bonjour,

Veuillez prendre note que l'évè nement est maintenant passé et que les inscriptions, par conséquent, sont maintenant terminées.

Merci!

jeudi 14 juillet 2016

CÉROM, Saint-Mathieu-de-Beloeil
740, chemin Trudeau
Saint-Mathieu-de-Beloeil (Québec)
J3G 0E2
Je m’inscris  Ajouter à mon agenda

Collaborateurs

Plan Or
                     
                          


Plan Argent
 
                    
 

Merci à nos partenaires privilégiés

         

 

Comité organisateur

Danielle Bernier, MAPAQ
Direction de la phytoprotection
Julie Breault, MAPAQ
Direction régionale de Montréal-Laval-Lanaudière
Sébastien Brière, Syngenta Canada inc.
Brigitte Duval, MAPAQ
Direction régionale du Centre-du-Québec
Jean-François Foley, BASF Canada
Rémy Fortin
Geneviève Labrie, CÉROM
Jean-Philippe Légaré, MAPAQ
Laboratoire de diagnostic en phytoprotection
Vincent Tétreault, Bayer CropScience
Pierre-Antoine Thériault, MAPAQ
Direction de l'agroenvironnement
et du développement durable
 
Coordination
Denise Bachand, chargée de projets, CRAAQ

Collaboration
Yanick Graveline, directeur général, CÉROM


Joyeuses Fêtes!