L'artisan fermier

L'artisan fermier

Éditeur : Écosociété
Type : Guide

34,99 $


Quantité

Délai de livraison : 10 jours ouvrables


Description

En 2008, Dominic Lamontagne et sa conjointe Amélie décident de s’installer à Sainte-Lucie-des-Laurentides avec leurs deux enfants, motivés par le désir de fuir le bitume, de prendre la clef des champs et d’apprendre à se nourrir par leurs propres moyens. À leur grande surprise, le projet rencontre de nombreux obstacles réglementaires. En dépit de ces contraintes, ils arrivent à bâtir sur moins d’un hectare de terre défriché une ferme de production vivrière composée d’un nombre restreint de chèvres laitières, de poules pondeuses et de poulets de chair.

Étape par étape, en tenant compte du cadre législatif et des normes environnementales en vigueur, ce guide pratique, comportant plus de 250 illustrations de l’auteur, vous apprend comment :
  • élever poules pondeuses, poulets de chair et chèvres laitières sur une terre de moins d’un hectare;
  • privilégier l’élevage saisonnier au pâturage;
  • construire une cage mobile pour l’élevage du poulet de chair et un poulailler mobile pour celui de la poule pondeuse, une table pour traire les chèvres et un petit poste d’abattage à volailles, illustrations à l’appui;
  • produire, transformer et cuisiner vos propres œufs, volailles et produits laitiers; préparer du fromage frais et fabriquer du savon au lait de chèvre;
  • créer un écosystème autonome pour assurer votre subsistance.

Que vous soyez intéressés par une agriculture à l’échelle humaine ou que vous rêviez d’avoir une petite ferme et d’y pratiquer une agriculture vivrière diversifiée, non mécanisée et écologique, L’Artisan fermier est une source de renseignements d’une ampleur sans précédent. Mangeons libres!
 
PRÉFACE de Marc Séguin
PRÉAMBULE
REMERCIEMENTS
INTRODUCTION : DE LA GRANDE BEAUTÉ DE LA PETITE ÉCHELLE

CHAPITRE 1 – LE CADRE LÉGISLATIF
L’Union des producteurs agricoles (UPA)
Les cotisations
Les contributions
Les quotas et la gestion de l’offre
Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ)
Les permis
Le programme de crédit des taxes foncières agricoles
Le zonage
La CPTAQ et le morcellement des terres agricoles (ou « Qui voudrait faire de l’agriculture
sur un lot de 4 ha? »)
Le zonage et les usages dans une zone non agricole (ZNA)
Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC)
Production annuelle de phosphore (P 2 O 5 )
Stockage du fumier
Compostage du fumier et des résidus d’abattage
Épandage du fumier
Bâtiments d’élevage
La cour d’exercice et la densité des élevages au pâturage
L’article 50.3 du REA
La Financière agricole du Québec (FADQ)
Le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV)

CHAPITRE 2 – SAVOIR-FAIRE
Notre petite ferme d’agriculture vivrière
Pourquoi l’élevage saisonnier au pâturage?
Pourquoi en zone non agricole?
L’élevage du poulet de chair
Les couvoirs officiels
Les souches
Produire ses poussins soi-même
L’incubation
L’éleveuse (de 0 à 12 jours)
Le parquet d’engraissement intérieur (12-21 jours)
L’élevage au pâturage dans des cages mobiles
La construction d’une cage mobile :
Le diable des cages
La gestion des cages au pâturage
Les prédateurs
L’abattage du poulet
L’abattage à la ferme
Mon poulet est-il bon à manger?
Le compostage des résidus d’abattage
Une question de volume
Du bec à la queue
Ressources utiles
L’élevage de la poule pondeuse
L’élevage de la poule pondeuse au pâturage
Nourrir la poule pondeuse
La construction du poulailler mobile
Le déplacement du poulailler et du filet qui délimite l’enclos
Les clôtures électriques
Les fils conducteurs et la conductibilité de la clôture
Les électrificateurs
La mise à la terre
Le poulailler d’hiver
Ressources utiles
L’élevage de la chèvre laitière
Les races
La chèvrerie
La structure
L’enclos de la chèvrerie
L’abreuvoir d’été
L’abreuvoir d’hiver
Le bloc de sel minéralisé
Différents types de mangeoires
L’hiver
Nourrir vos chèvres
La traite manuelle de la chèvre
La lactation
Traire la chèvre laitière
Consommer son lait cru
Le bouc et la reproduction
La santé de vos chèvres
Le parage des onglons
Ressources utiles

CONCLUSION
POSTFACE de Claude Lamontagne

D’AUTRES PRATIQUES ARTISANALES INSPIRANTES
Volubile pintade | Lynda Carreau
La vache de la famille | Lisa McCrory
Survol apicole | Simon Dutil-Paquette
Le lapin, cet herbivore | Benoît Girouard
La mémoire des gestes | Fernande Ouellet
Par Toutatis ! | Joël Dupuis
Comme des animaux volants | Ludovic Beauregard
Multifonctionnalité du mouton : le pâturage subversif | Mathyas Lefebure
Tous aux pâturages ! | Nicolas Saint-Pierre
Un design bien à soi | Wen Rolland
Gardiens de semences | Jean-François Lévêque

LA TRANSFORMATION ARTISANALE À LA FERME : QUELQUES MÉTHODES
Volaille rôtie
Mousse de foies et de cœurs de volaille
Crème caramel au lait de chèvre et œufs de poule
Soupe tonkinoise aux pattes, aux cous et aux carcasses de poulet (Phô Gà)
Fromage frais au lait de chèvre
Yogourt au lait de chèvre
Savon simple au lait de chèvre

ANNEXES
Annexe I : Liste commentée des droits exigibles par le MAPAQ pour certaines catégories de permis
Annexe II : Annexe I du REA
Annexe III : Compilation des annexes II à V du REA : liste des municipalités visées par l’article 50.3
Annexe IV : Annexe IV du REA (extrait)
Petit tour guidé de mon croquis de couverture

ABRÉVIATIONS ET SIGLES
RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES
LISTE DES ENCADRÉS
LISTE DES TABLEAUX
Après avoir tenu un bistrot à Montréal (Le Naked Lunch), Dominic Lamontagne s’est installé avec sa famille à Sainte-Lucie-des-Laurentides pour y bâtir une petite ferme de production vivrière. Le projet rencontre de nombreux obstacles législatifs que l'auteur dénonce avec véhémence dans son essai La ferme impossible (Écosociété, 2015). Depuis, Dominic prêche par l’exemple en donnant des ateliers pratiques à la ferme et milite pour un assouplissement des lois qui régissent l’agriculture artisanale.


Détails



Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.