dimanche 19 juillet 2015
Différentes approches sont envisageables pour mettre en valeur des terres à vocation agricole, encore cultivées ou abandonnées à la friche. Le Laboratoire rural Agroforesterie et paysage (MRC du Rocher-Percé) et le CRAAQ  ont comparé la rentabilité financière à long terme de l’approche agrosylvicole et celle des approches traditionnelles que sont l’agriculture et le boisement.  Une étude du plus grand intérêt pour tous les propriétaires de terres et  les agriculteurs à consulter ici !